Article

 
 

Tous les articles

 

2019




Les Voeux de Bernard Haesebroeck

Publié le 18 janvier, 2019
Retrouvez ci-dessous l'intégralité du discours du Maire, prononcé lors de la cérémonie des vœux de la municipalité aux Forces Vives.

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Chère Armentiéroise, Cher Armentiérois,


Très Chers nouveaux Armentiérois (que j’ai eu le plaisir d’accueillir très personnellement il y a quelques instants dans mon Bureau à l’Hôtel de Ville)

Bonne Année 2019, Bonne Santé !


Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, votre présence honore avant tout la ville d’Armentières pour laquelle cette cérémonie constitue le point d’orgue de la nouvelle année. Je tiens particulièrement à vous en remercier.

 

Bonne Année 2019, Bonne Santé !

Tels sont les premiers mots le plus souvent échangés dès le 31 décembre 2018 dans la joie et la liesse de la Saint Sylvestre et au premier vu. Cette locution, prononcée avec ferveur et conviction, comporte plusieurs significations.

Une transition entre une année qui se termine, avec ses heurs et malheurs vécus, et une nouvelle année, véritable page blanche qu’il nous faudra écrire, ou inventer !

Une incantation voire un encouragement à réussir cette fameuse nouvelle année attendue et qui représente autant de potentiels que de mystères.

Une marque d’affection ou d’inclination vers l’autre pour lui signifier tout à la fois ses sentiments, ses attentes ou ses amitiés.
J’ai une pensée bienveillante pour tous ceux qui, souffrants, n’ont pu être présents et, plus généralement, tous ceux pour qui 2018 aura été douloureuse.

Cette pensée de « Santé » n’est pas une formalité à Armentières puisque notre équipe Municipale en a fait une de ses priorités et a souhaité s’impliquer dans l’exercice de cette compétence aux côtés de l’État (ARS), la Région et le Département, en partenariat avec nos Établissements Hospitaliers, (le CHA et l’EPSM), les professionnels, les Associations et la Médecine de Ville.

Notre CHA fait l’objet d’une Administration provisoire, résultat de règles comptables et d’une stratégie de l’ARS. Nos efforts n’ont pas été toujours reconnus et nous sommes pour ainsi dire en « session de rattrapage »...
J’aurai un mot particulier pour Pierre PAMART, son Directeur « méritant remercié », non pas pour son dévouement ni son sens du Service Public mais pour avoir eu le courage d’être de tous les combats y compris celui de dénoncer cette injustice…

Espérons que l’ARS, dans sa gestion directe, saura préserver l’excellence de notre plateforme médicale et de son personnel construite au fil du temps de nos efforts passés et reconnaître le rôle d’Hôpital pivot de la Flandre Lys qu’assume aujourd’hui le CHA au sein du G10, Groupement Hospitalier du vaste territoire de la Métropole et de la Flandre autour du CHRU.


Notre EPSM qui poursuit son évolution. Hôpital support du Groupement Hospitalier de Santé Mentale de 4 Établissements, une Direction commune dynamique avec Bailleul, le développement continue de son rôle de plate-forme médico sociale, notamment avec une mission très honorable d’accueil de populations fragiles, comme les jeunes mineurs non accompagnés aujourd’hui sur le site.

Mais la Santé dans notre Ville aura aussi, au cours de l’année, pris la forme de multiples initiatives et évènements ordonnancés ou accompagnés par notre service Promotion Santé et handicap, le tout sous la houlette de Catherine DE PARIS.

Le Téléthon, les journées de lutte contre la mucoviscidose, les maladies dégénératives, le rassemblement des motards pour Augustine, les actions de Cœur en Marche ou des Blouses Roses, Mars Bleu, Octobre Rose, le Testathlon toutes les actions de TREFLES, de CEDRAGIR, du GEM... autant d’évènements qui auront su donner de la couleur dans la vie des habitants concernés ou impliqués.

Voilà notre credo. Il en sera de même en 2019 qu’en 2018… Nous serons présents et actifs pour accompagner et préserver la Santé des Armentiérois.

Parce que la Santé est notre bien le plus précieux, parce que la Maladie est insidieuse, parfois implacable, toujours si injuste... elle mérite que l’on se bouge pour elle !

C’est pour nous une priorité que nous avons prise avec cœur et volonté, sans grand bruit, pour repousser la fatalité !
Alors, une nouvelle fois et avec intensité ! : Bonne Santé à tous.




En 2018, sur le plan national, que d’évènements, que d’évolutions aussi, mais que de questions laissées sans réponse !

• L’attentat de Strasbourg nous a rappelé combien ce monde sait parfois être odieux…

Même si chacun sait que ce n’est pas au nom d’un Dieu que ces horreurs sont perpétrées. Il faut admettre que notre société a secrété des monstres, des êtres, des factions qui n’ont que faire de la Vie Humaine réduite ignoblement au rang d’instruments.

Ce fléau a connu son paroxysme sous la mandature Présidentielle précédente dans les conditions terribles que l’on sait. Il n’est hélas pas éradiqué... Entre résistance et résilience, telle est désormais notre quête.

A l’occasion de ses vœux 2018, le Président de la République avait axé son discours des vœux 2018 sur la cohésion nationale…. Mais force est de constater que les actes n’ont pas été à la mesure des incantations.

Dès lors une question simple se pose autant qu’elle s’impose : Que faire quand on n’est plus écouté et quand tout semble conçu pour grignoter votre pouvoir d’achat ? Pendant qu’on impose une CSG à tous les travailleurs et retraités doublée de l’érosion de l’inflation, on annonce qu’on remet en cause l’ISF, 5 milliards laissés aux plus fortunés….
Où est la logique de Cohésion sociale ? Penser la réforme sans prendre en compte les aspirations du peuple n’est pas une erreur, c’est un contresens.

Les humbles, les modestes, n’ont eux que la légitime ambition, de mieux vivre, progresser et s’en sortir. S’enfermer dans un mutisme et persister à négliger cela en continuant à servir les forces de l’argent creuse les écarts en précipitant irrémédiablement de plus en plus de gens dans la désespérance voire, désormais, la révolte.

Le Résultat, nous le connaissons. Les « gilets de la colère » sont devenus les signes de la détresse et de la fragilité !

Dépouillé d’inacceptables violences et de certaines exactions qui sont le fait d’irresponsables, le mouvement des « gilets jaunes » est porteur de bien des vérités : il révèle un mal être grandissant devant l’injustice sociale et caractérise le refus d’une passivité devenue insoutenable.

Quand le pouvoir ne peut plus distinguer la modestie de l’abondance, il perd alors ses facultés à réparer, à redistribuer, et bien pire à mes yeux, à fédérer la cohésion nationale.

Plus que jamais, à l’heure où les fondements du socle républicain sont volontairement malmenés par certains, Justice et Progrès social partagé seront nos remparts pour éviter les dérives et éviter de faire le lit des extrêmes soufflant sur les braises de la révolte. Il faudra que les gouvernants soient attentifs à la qualité des concertations et de l’écoute réservées à la population avant toute réforme.

 

• Pour ce qui concerne notre Ville : 2018 a été une année de Concrétisation !

Nombre de dossiers ont connu une avancée considérable ou sont entrés en phase opérationnelle et quelques inaugurations ou mises en service ont rythmé la vie municipale.

La vidéo protection est désormais active et a déjà su démontrer son efficacité. Les villes de la Chapelle d’Armentières et d’Houplines seront bientôt opérationnelles. Une vraie logique de territoire grâce à une intelligence intercommunale. Merci au Commandant Olivier BERQUIN et à Laurent DERONNE, mon adjoint, d’être aussi mobilisés sur ce sujet.

La fibre optique se déploie. Après le quartier du Bizet – Léo Lagrange, les quartiers des Près du Hem – Salengro et Route d’Houplines seront câblés dans le 1er Semestre. Toute la Ville devrait l’être en 2019. SFR et Bouygues viennent de rejoindre et d’enrichir le bouquet des fournisseurs d’accès. Je tiens à remercier très officiellement la MEL et son Président, Damien CASTELAIN, pour son engagement dans cette démarche attendue d’aménagement numérique de notre territoire.

Le portail Internet à disposition des Commerçants et Associations est disponible et relaie les informations essentielles. Notre Ville vient d’ailleurs de recevoir le Label de Point Information Vie Associative, le PIVA.

Après ces signes de modernité, la Ville maintient aussi sa sensibilité Ecologique, notamment symbolisée par ses 3 fleurs qui récompensent une action volontariste qu’a menée avec passion Claudine MESSAGER que je veux saluer spécialement. Cette distinction honore tout autant l’implication quotidienne de nos services.

Mais pas seulement ! En effet, au titre du Développement durable et des économies d’énergie, de l’éclairage à la gestion des ressources et moyens, de la démocratie participative jusqu’à la qualité de notre restauration scolaire, la Ville a multiplié les applications.

J’aurai l’occasion de développer ces thèmes lors d’une conférence de presse spécifique. Bien au-delà d’un effet catalogue, notre Agenda 21 déploie plus de 60 actions ou politiques exemplaires.

Préserver notre environnement... Améliorer notre cadre de vie et donc veiller sur notre Planète ne sont pas dans notre Ville des slogans mais ils constituent des Actes tangibles !

Dans la même optique, la construction de nombreux logements neufs ou la requalification des plus anciens a fait des familles Armentiéroises heureuses. Mais la demande reste importante et il convient de maintenir les efforts pour la satisfaire.

Afin d’offrir a chacun les possibilités d’un parcours résidentiel de son choix, j’ai souhaité développer l’accession à la propriété qui est devenue dynamique notamment à travers la Location - Accession qui connaît un grand succès.


• La Caserne des Douanes
• L’Eco Quartier à Salengro
• Estrella, rue Sadi Carnot
• La Ligne d’O


Tous ces programmes ont connu une mise en marché ou en service. La construction nous donne un bon bulletin de Santé de l’attractivité de la Ville !



Sur le plan de l’Emploi, notre Mission Locale vient d’être reconnue pour avoir les meilleurs résultats de la Région. Désormais, 300 jeunes bénéficient de la « Garantie Jeune ». Bravo au Directeur de cette structure Jean François DUFOUR et ses équipes pour le formidable travail réalisé tant sur l’insertion que sur le retour à l’emploi.

On le sait malheureusement trop peu mais le PLIE (Pacte pour l’Emploi) que j’ai l’honneur de présider après Claude HUJEUX, rassemble 62 communes des Flandres, et développe en Région un des meilleurs « Taux de Sorties » de l’accompagnement vers l’Emploi. Mais ses résultats restent évidemment liés à la croissance et à une conjoncture toujours hésitante pour permettre la création d’emplois. La résorption du chômage s’avère décidément plus complexe que d’aucuns le pensent. Le gouvernement en fait l’amère constatation et le résultat de ses choix s’avèrent, hélas, décevants.

Dynamisées par l’arrivée d’une nouvelle équipe au sein de l’Union Commerciale, les relations Ville – Commerçants sont suivies et ont permis des avancées constructives : davantage de gratuité dans le stationnement sans nuire à la rotation, un FISAC favorisant l’animation et faisant progresser nos terrasses en Ville, la mise aux normes Handicap de plusieurs commerces ou l’aménagement des façades, un développement de liens plus étroits entre les commerçants et nos séniors avec une actualisation de notre Passeport Vivacité.

Hugues QUESTE et moi nous réjouissions hier de l’annonce de la prolongation du FISAC2 pour trois ans… le résultat de nos démarches appuyées au niveau des Services de l’État.

Je garde en travers de la gorge la fermeture de la Pâtisserie Charles et celle d’Evasion, absorbées par des grands groupes financiers, dépecées de leurs savoirs et de leur talent et finalement abandonnées dans une logique totalement irrespectueuse et déshumanisée. Pour autant, le nombre de créations de commerces à Armentières a été supérieur à celui des fermetures. Et c’est la 3ème année successive... Qu’on se le dise !

L’arrivée toute récente de Basic Fit et de O’Tacos et d’autres, illustre que nous sommes sur la voie de la reconquête.

Le chantier du parc de stationnement entre les rues Foch et Delattre de Tassigny et le rapprochement de notre hypermarché de centre ville (désormais équipé d’un drive) de notre Galerie Commerçante de Cœur de Ville vont conforter les infrastructures et ainsi créer de nouvelles conditions de développement de notre commerce qui est aussi, et avant tout, l’affaire des commerçants.

Enfin, comment ne pas évoquer le nouveau Pôle Culturel Desrousseaux et l’engagement du Chantier du nouvel espace muséal au sein de l’ancien REX qui sonne comme une revanche sur la concurrence déloyale des zones commerciales qui ont déstructuré les Villes moyennes. Non seulement, nous avons un cinéma qui se porte bien et continue d’avoir une fréquentation en augmentation, mais nous aurons bientôt dans un Rex requalifié un nouvel espace culturel et un Office de Tourisme Intercommunal plus large encore, signe de la volonté de continuer à développer l’Offre culturelle et Touristique de notre Cité sous l’animation de Jean Louis MERTEN.

Enfin, en termes de culture et de Mémoire, 2018 aura marqué une « ultime offensive » extraordinaire, des expositions de grande qualité en Mairie et à la Médiathèque et, en apothéose en 2019, la résurgence de ce Rex qui s’imposera vite comme une vitrine de l’Histoire des cultures, des hommes et de notre Ville.

5 années riches en évènements que Jean Michel MONPAYS aura réussi à animer et illustrer en partenariat avec les Associations patriotiques et mémorielles et nos services très créatifs.

Le devoir de mémoire doit être à la hauteur de leurs sacrifices !

« There name liveth for evermore » « leur nom vivra à jamais ».



Toutes ces réalisations 2018 auront été concrétisées dans le strict respect de nos engagements programmatiques… Vous savez : ce respect élémentaire dû aux électeurs trop souvent oubliés par tellement d’autres.

Pas de fiscalité en hausse !

2018 aura été une nouvelle année du mandat sans augmentation et donc une année de préservation du pouvoir d’achat pour les Armentiérois.

Ceux qui pourraient penser que cela a été ou est facile, se trompent lourdement !

La fiscalité locale en France (et même dans la MEL) évolue dans des conditions très injustes. Les bases et richesses entre les communes sont très inégales. Si On le sait depuis des années, il convient aujourd’hui de le dénoncer vigoureusement.

Et malheureusement, les règles récentes de transferts de compétences aux communes sont redoutablement aggravantes.

On aurait tort aussi d’oublier les ponctions de l’État sur les dotations qui ont, au fil du temps, un effet cumulatif aussi désastreux qu’irréversible... Ce qui a été retiré est définitivement perdu !

Notre Ville et nos Associations ne le savent que trop bien... elles qui, à l’instar des restrictions budgétaires imposées à tous les services municipaux, ont contribué à l’effort collectif dans l’intérêt de tous.

Malgré cela, 2018 a aussi été l’occasion de baisser les tarifs des cantines, de maintenir la gratuité de certains services municipaux et de faire évoluer les tarifs, en fonction des quotients familiaux, au niveau de l’inflation : des choix pas faciles à mettre en place mais qui reflètent notre souci de soutenir le pouvoir d’achat des familles !

 

Enfin, je veux ici évoquer une déception : celle de voir quelques amis quitter l’équipe, d’ailleurs sans grief ou fondement à mon endroit…

Je leur ai bien dit qu’un engagement restait un engagement, surtout lorsqu’on est respecté et impliqué, en toute confiance, dans une action et un programme collectifs.

Mais voilà... les choses sont ainsi... on aimerait parfois que ce « nouveau monde » ait conservé les valeurs de l’Ancien !

On pourrait ainsi ne pas confondre divergence et prétexte… ne pas confondre indépendance et reniement… Ne pas confondre ambition légitime et défaut de solidarité…

Mais laissons ces circonvolutions à ceux qui les aiment. Je l’ai dit à toute mon équipe, unie, soudée et déterminée : Restons sereins et surtout concentrés au travail.

2018 a permis de réoxygéner les forces vives pour une Equipe résolument active.

A ce titre, bienvenus dans l’équipe à Gérard GRENIER, Sabine PYNSON puis à Sylvie GUSTIN, Grégory PICKEU et Chantal DUHOO.

 

• 2019 nous voilà !

Je tiens à vous l’avouer : l’esprit polémique et les clivages partisans me lassent profondément.
J’appelle toutes celles et ceux qui aiment Armentières à nous suivre pour œuvrer positivement et sereinement pour la Cité et la préparer aux enjeux de demain sans calcul, compromission ni faiblesse.

Faire progresser une Ville et servir sa population oblige à s’engager, dans la durée, à honorer ses engagements et à privilégier le collectif par rapport aux enjeux ou ambitions personnelles.

D’ailleurs et marquant ainsi un formidable contre exemple à l’individualisme, je veux ici féliciter et remercier toutes celles et ceux qui se sont investis dans des instances de démocratie participative dans l’unique but de participer, s’investir ou contribuer à la dynamique d’expression et au dialogue !

Les jeunes membres sortants et entrants du Conseil Municipal des Enfants récemment et chaleureusement accueillis en compagnie de Martine DUBREU dans les salons de l’Hôtel de Ville, les membres des Ateliers d’Initiative Citoyenne récemment dotés d’un Budget Participatif, les membres des Conseil Local de Concertation et Conseil Citoyen... Tous s’impliquent, comme l’ont toujours fait les membres des Comités de Quartier, pour leur Ville avec dévouement et désintéressement... deux valeurs honorables et devenues exemplaires.


• Que nous réserve 2019 ?

Certains se livrent à des spéculations ou des pronostics, d’autres surferont certainement sur des supputations ou des promesses….
Mais vous savez… Sincèrement… Profondément… Mon parti c’est ma Ville ! Mon parti c’est Armentières !

Et moi, je vous parlerai faits et actes...

• Ainsi 2019 verra le lancement des études du Restaurant Municipal Blum qui donnera plus de moyens aux associations et modernisera notre restauration.

• 2019 verra la réalisation d’un terrain synthétique sur le terrain n° 2 de notre Complexe Sportif.

Pas seulement, un Terrain Synthétique ! Un terrain purgé des interrogations des particules granulées sur la santé…. Un terrain doublé d’une nouvelle plaine sportive, parce qu’il aurait été dommage de perdre les acquis environnementaux et la bonne terre du terrain d’origine.

Et aussi un terrain subventionné au minimum à 70 % ménageant ainsi les finances communales.

Un terrain, avant tout, au service de la cause du Sport et de notre Jeunesse tel que nous l’avons voulu avec Arnaud MARIE

• 2019 verra l’ouverture du Rex rénové tel qu’évoqué tout à l’heure.

• 2019 verra le démarrage du Chantier de requalification de la friche Delobelle, des logements en accession et en location, une nouvelle Avenue très aérée désenclavant les Près du Hem et des logements pour les personnes âgées de notre Ville, en lien avec le Foyer Logement.

• 2019 verra le démarrage du chantier de la rue Paul Bert et la création de logements en direction des personnes en situation de handicap, jeunes ou adultes…. Si attendus par les familles.

• 2019 verra aussi la réalisation d’un pôle social regroupant tous les services à caractère social de la Ville ainsi que la Tente des Glaneurs, la Mission Locale, les Resto du Cœur et notre CCAS.

Un objectif partagé par tous ses acteurs : mieux accompagner, mieux reconstruire ceux qui en ont besoin et trois réalisations chères à Martine COBBAERT.

• 2019 verra le démarrage effectif d’Euraloisirs, avec, dans le respect du calendrier convenu, une première partie consacrée au logement. Projet à haute valeur ajoutée identitaire pour la Ville !

Ce projet labellisé Pôle d’excellence par la MEL sera un véritable Palais des Sports, des Loisirs et de la Santé, avec un volet alimentaire structuré autour de la bière et devrait être créateur d’emplois et d’Activités pour notre Ville et la Métropole.

Je me réjouis de cette évolution et de l’accompagnement des propriétaires belges privés par un portage désormais officiel de l’ensemble par NODI, la structure spécialisée dans le développement de la Famille MULLIER. Rien que cela !

Et pourtant que n’avons nous pas entendu de la part des détracteurs. Ils en seront pour leur frais une nouvelle fois...

Je vais vous dire : ça me fait penser au Cinéma… Personne n’y croyait au départ et maintenant tout le monde revendique sa paternité !

• 2019 verra aussi, en véritable cohérence avec Euraloisirs, la réalisation de l’aménagement de la nouvelle entrée de la Base des Près du Hem par la MEL et merci à son Vice Président Délégué et voisin.

• 2019 verra aussi la réalisation d’un nouveau parking au niveau du pôle d’échanges de la Gare (+ 350 places) permettant enfin de délester la pression sur le stationnement des riverains environnants.
Un très dur combat pour l’obtenir….

• 2019 verra l’achèvement des études et la consultation des entreprises pour assurer, en 2020, la création d’une nouvelle entrée de ville : la Place de l’octroi et ses liaisons fonctionnelles entre Houplines et notre Gare préfigurant le contournement, à terme, par l’arrière de l’EPSM.

C’est le fruit d’un travail partagé et d’une persévérance commune entre le Maire d’Houplines et moi-même car les quartiers Houplinois et Armentiérois ont un réel besoin de cette réalisation pour le présent et leur avenir.
Vous le constatez : que des actes et des faits ! Assurément la meilleure réponse à ceux qui pourraient émettre des doutes…

 

Comme vous pouvez le constater, l’opiniâtreté et l’abnégation permettent de concrétiser l’ambition pour Armentières que j’ai voulu lancer il y a 10 ans en l’appelant : la Métamorphose.
Dix ans qu’avec mon équipe, projet après projet, réalisation après réalisation, nous faisons évoluer Armentières…

Reconquérir les friches, retourner la Ville vers la Lys, développer les itinéraires Vélo, revoir les espaces publics, embellir nos parcs, obtenir une Citadine, compléter nos équipements culturels et sportifs, mettre en valeur le patrimoine historique et mémoriel, désenclaver la commune par le viaduc de Nieppe… L’évolution et les progrès sont palpables... considérables dirons les plus optimistes, mais l’Urbain, reste l’Urbain !

Je le dis souvent et répète sans cesse à mes équipes : notre principale richesse ce sont nos ressources humaines.

Nos quelques 200 associations qui, dans tous les domaines, sanitaire, caritatif, culturel, sportif, historique, patriotique animent notre Ville, la font vivre, complètent l’éducation de nos enfants, épanouissent les familles, détectent les talents, actionnent les chaînes de solidarité et créent du lien social !

Ces Associations, formées de cohortes de bénévoles, réussissent à proposer des événements remarquables et désormais remarqués :


• les Braderies
• Les Plages du Bout du Monde
• Fête des Nieulles
• Le Téléthon
• La Fête du Sport
• Le Marché de Noël
• La Parade de Noël

Et il y en aura beaucoup encore en 2019.

Elles constituent pour la Ville des partenaires naturels, fiables et force de propositions.

Que toutes celles et ceux qui donnent leur temps, leur énergie, leur savoir et leur dévouement à Armentières et sa population soient ici chaleureusement et affectueusement remerciés autant qu’encouragés à poursuivre.

Ils sont, vous êtes, la sève de cet humanisme si précieux qui fait la renommée et la Valeur de notre Ville.

La liste est longue et belle d’évènements et de causes toutes plus honorables les unes que les autres.

Bravo pour ce feu d’artifice du Vivre Ensemble.

 

Voilà, Madame, Monsieur, Chers Armentiérois,
A la noirceur d’un fatalisme subi, je préférerai toujours (et pour longtemps encore) la détermination et l’espoir.

La Ville d’Armentières est armée de nombreuses forces créatrices qui font aborder 2019 avec confiance.

Je veux impulser cette envie, intacte et toujours aussi vive, de réussir pour notre Ville et ses habitants. Oh, pas seul…

Ceux qui voudraient réduire cette dynamique à un capitaine se trompent de sujet et se fourvoient…

A la différence de bien d’autres, j’ai la chance d’être entouré, et bien entouré.

L’équipe Municipale, un assemblage d’expériences, d’engagements associatifs, de compétences et animé d’une envie en permanence renouvelée de servir l’intérêt général et leur Ville.

Cette équipe a toute ma confiance et mon soutien. Je sais pouvoir bénéficier de la sienne en retour. Bien sûr, il y a des individualités, des caractères, des parcours... mais notre pluralité enrichit le collectif… D’expérience, je peux l’affirmer, l’ambition personnelle n’a jamais été un moteur efficace et productif de dynamisme.

Je ne voudrai pas conclure sans attirer votre attention sur les Services Municipaux. Pas plus tard qu’hier soir, je leur disais toute ma reconnaissance et ma fierté….

De la Directrice Générale, Sandrine LEBLEU, à l’agent de restauration en passant par l’agent de patrimoine ou le Professeur d’Arts Plastiques…

Ces acteurs du Service Public au quotidien savent ce que servir exige et ce qu’engagement professionnel pour une population signifie.

A l’heure où eux aussi sont de grands oubliés de la politique nationale, ils sont là... chaque jour... et quelles que soient les circonstances... Qu’ils soient considérés et respectés pour cela…. Ils le méritent.

Et puis il y a vous, oui vous, Madame, Monsieur,
Membre d’un Comité, d’une Association,
Professionnel, Commerçant, Artisan, Enseignant, Retraité, Etudiant,
Vous qui vivez Armentières,
Qui respirez Armentières,
Qui aimez cette Ville,
Vous pouvez croire en elle et vous impliquer librement, délibérément.

 

Mon vœu 2019 : S’il ne fallait n’en retenir qu’un ? Ensemble faire progresser notre Ville.

Mes grands parents avaient pour habitude de me dire comme vous avez vous même dû l’entendre « il faut faire de ton mieux ! »

Et bien, telle est mon ambition.

Préparer notre Ville aux enjeux humains et urbains de demain

• Faciliter le quotidien des Armentiérois et améliorer leur cadre de vie
• Prendre notre part dans la lutte éco-responsable contre le réchauffement de notre planète à l’instar de l’ambition et des très nombreuses actions qui seront produites en 2019 que j’ai voulu être, pour Armentières, l’année du Vélo

Voilà des perspectives bien campées, n’est ce pas ?

Voilà une belle feuille de route mais surtout un cap… un cap de « bonne espérance » en tout cas d’espérances raisonnables et très raisonnées en ce qui me concerne.

Bonne Année 2019 !

Tous les articles

< < < < >
MENU
PORTAILS
RESEAUX
Vivre Armentières Tourisme Médiathèque Espace Famille Archives municipales Centenaire 14-18 Fête des Nieulles
Facebook Youtube Twitter Google plus Flickr